L’histoire du chat Bengal débute en 1963, en Arizona, lorsque Jean Mills, une jeune généticienne passionnée de chats obtint une petite femelle hybride nommée Kin-Kin à partir d’un mariage entre un chat léopard  (Prionailurus bengalensis) et un chat domestique.
 Quelques années plus tard, l’Université de Davis propose à Jean huit chattes nées de ce même croisement. Ces huit chattes, mariées principalement avec des Maus Egyptiens, des Abyssins et des Burmeses fondèrent la race Bengal.
Après avoir beaucoup travaillé sur les robes sauvages, les éleveurs s’attachent maintenant à obtenir un type physique le plus proche possible du chat léopard.
 Le premier Bengal  fut importé en France en 1989.





Le Bengal est un chat très athlétique.
 L’expression de la tête doit s’éloigner le plus possible de celle du chat domestique. Le corps est long avec une musculature puissante et une ossature robuste. La queue, épaisse à la base, s’affine à peine jusqu’à une extrémité arrondie. La fourrure est épaisse, couchée sur le corps, exceptionnellement douce et soyeuse au toucher.
Une des principales caractéristiques du Bengal est sa robe.
 Deux types de motifs sont acceptés avec toujours un contraste extrême.
  • Dans le premier, appelé spotted, les tâches sont soit des points, soit des rosettes disposées de manière aléatoire sur le corps. Les rosettes sont des taches plus ou moins rondes, ouvertes ou fermées, avec un contour foncé et l’intérieur fauve.
  •  Dans le second motif, appelé marble, les rosettes sont allongées jusqu’à produire des motifs semblables à ceux de la panthère longibande.




Le chat Bengal ayant des origines sauvages, les éleveurs ont porté une attention particulière à sélectionner pour l’élevage les chatons bengal les plus doux et les plus proches de l’homme.
Aujourd’hui, les hybridations ne sont plus nécessaires et la race bengal est bien établie.

 Bien qu’actif, le Bengal n’a plus de sauvage que sa robe et son physique d’athlète. Doté d’une intelligence exceptionnelle, c’est un chat curieux, confiant et amical, mélange de force, d’agilité, d’équilibre et de grâce.
Fait unique, sa gentillesse et sa faculté à vivre aux côtés de l’homme sont toujours inscrites dans son standard.




Le chat bengal n’est pas un chat de santé fragile mais des précautions sont toujours bonnes à prendre.
 Nos reproducteurs bengal ont été sélectionnés rigoureusement en tenant compte de leur pedigree, de la réputation et du sérieux de l’élevage.
 Nous avons importé nos bengal d’Angleterre, des Etats Unis, d’Australie, de Russie, d'Espagne et du Canada.
 Dès leur arrivée à la Chatterie, nos chats bengal sont placés en quarantaine, ce qui me laisse le temps de leur faire tous les examens nécessaires à m’assurer de leur bonne santé.
Tous nos chats Tribal’Bengal sont testés FIV/FELV, PKDef et HCM (tous les ans).
 Une coproscopie (analyse des selles) est effectuée dès l’arrivée d’un nouveau Bengal mais aussi plusieurs fois dans l’année.




Nos bengals sont nourris avec des croquettes de qualité supérieure ainsi que du thon et du poulet sélectionnés avec soin rien que pour eux.

 Nos léopards digèrent très bien leur nourriture,
 je reste persuadée qu’une bonne alimentation (croquettes prémium), des vermifuges adaptés et une bonne hygiène des locaux restent la clé d’un animal en bonne santé !!!!




Le Bengal nécessite que très peu de toilettage,
 il faut lui nettoyer ses yeux avec un coton démaquillant avec du sérum physiologique environ 2 fois par semaine, surveiller les oreilles et si nécessaire lui nettoyer à l’aide d’un coton (surtout pas de coton tige) et lui retirer la saleté à l’aide d’un produit spécialisé à cet effet.

En ce qui concerne le pelage, passer le peigne 1 fois par semaine en finissant toujours par un passage avec une peau de chamois, celle-ci donnera de la brillance aux poils de votre bengal.

 Epointer les griffes 1 fois tous les 15 jours.




La litière en granulés de bois est vraiment idéal pour les chats Bengal, elle est économique et laisse une odeur agréable
 (enfin c’est mon avis !!) en plus c’est bon pour notre planète car elle est compostable, pensez-y !!!


Page précédenteRetour haut de page
Administration